Histoire et citoyenneté

Posté par Pascale le 7 février 2008

france14.jpgEn militant je rencontre la population, et je constate la difficulté de beaucoup de personnes à réellement se situer dans l’histoire.

Leur regard sur la politique est souvent limité aux 20-30 dernières années, comparé aux milliers d’années vécues par notre planète cela n’est bien sûr que poussières de temps.

Si ce fait n’avait pas d’influence sur leur positionnement et leur jugement je n’y verrais rien de mal, malheureusement cela n’est pas le cas.

Si la république n’est pas parfaite, les expériences d’autres formes de gouvernement d’un passé plus ou moins proche semblent nous indiquer que nous n’avons pas trouvé mieux pour le moment.

Mais comment comprendre cette république sans connaitre ses origines, comment prendre conscience de l’importance de la démocratie et de la citoyenneté sans le souvenir de ceux qui en furent privés.

Pour moi, la connaissance du passé est à la base de tout combat. Ce qui permet au militant d’avancer c’est la solidité de ses bases historiques. Ce savoir doit lui permettre de ne pas commettre les mêmes erreurs que ses prédécesseurs, d’éviter certains pièges, ou de tomber dans la facilité voire dans la démagogie.

Cette connaissance de l’histoire permet à l’individu d’être un citoyen conscient, capable de construire des luttes pour son avenir.

Si l’on pouvait donner à chacun d’entre nous la connaissance historique de base, je pense que l’on verrait se multiplier alors les citoyens engagés, capables de résister, de construire et d’avancer.

N’oublions pas notre histoire, quelle que soit sa forme, histoire du monde, histoire des idées, de nos cultures ou histoire familiale, elle est la source de notre présent et la base de notre avenir.

 

Laisser un commentaire

 

Sylvie Trautmann |
optiqueslibérales |
Union Pour le Développement... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU...
| DEBOUT SAINT ETIENNE
| desirdavenir77500