« Leur lutte est aussi la nôtre ! »

Posté par Pascale le 26 décembre 2008

image001.jpgJe relaye aujourd’hui l’appel national « leur lutte est aussi la notre » lancé par des militants corbeil-essonnois et villabéen. Cet appel signé  par de nombreux militants  dont, Daniel Alibert, Catherine Gaudry,  José Kinkéla,  Carole Prigent,  Gisèle Sauvage  , Alexandre Seijo,  Geneviève Sévin,  Michelle Sicsic,  Radya Soualhi, Nadine Thomain, moi même ……… Mais aussi

par des des personnalités nationales comme Jean-Luc Mélenchon (sénateur de l’Essonne), Robert Guédiguian (réalisateur), Gabriel Amard (président de l’agglomération des lacs de l’Essonne), Francis Wurtz (Député européen)……

Cet appel nous permet de mesurer la difficulté que rencontre les militants qui ont soutenu la candidature de Bruno Piriou pour défendre leurs  idées face à l’une des premières fortune de France.

 Voici donc ce texte

« A Corbeil-Essonnes, depuis plus de deux ans, avec leur association La Ville Ensemble, avec leur tête de liste Bruno Piriou et avec l’argent qu’ils n’ont pas, des centaines d’habitants luttent pour plus de dignité, plus de justice sociale, plus de démocratie, pour vivre mieux, pour vivre ensemble. A Corbeil-Essonnes, ils se sont réunis; des communistes, des verts, des socialistes, des militants de Lutte Ouvrière et une majorité de sans parti pour lutter contre le mépris, l’arrogance du capitalisme sans complexes et le pouvoir sans partage. A Corbeil-Essonnes, ils luttent contre un sénateur-maire UMP très particulier, ils luttent contre Serge Dassault. Aux dernières Municipales, ils sont arrivés en tête de l’opposition au premier tour, ils ont perdu de 170 voix au second dont ils contestent la régularité. Ils attendent une décision du Conseil d’Etat. Frais de campagne non remboursés par l’État, frais de justice, dettes envers les militants qui ont prêté le plus possible… La liberté d’expression n’a pas de prix, mais à Corbeil-Essonnes elle a un coût qui les prive des moyens de continuer la lutte. Parce que nous refusons que l’argent donne toujours le pouvoir, parce que nous croyons à la démocratie, parce que leur lutte est aussi la nôtre, nous participons à la souscription qu’ils ont lancée et nous appelons tous les citoyens à faire comme nous ! »

Plus de 100 personnes ont signées ce texte ,vous pouvez vous aussi le signer et aider financièrement.

Pour cela:

Je signe l’appel « Leur lutte est aussi la nôtre » lancé par La ville Ensemble, et verse ……… euros. (Chèques à l’ordre de La Ville Ensemble)
Nom :………………………………………………………………Prénom :…………………………………………………………………………………….

Adresse ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Profession……………………………………………………. mandat…………………………………………………………………. 

Email : …………………………………………………………………………………………

 ❏ Je n’autorise pas la publication de mes nom, prénom et qualité. Signature : A renvoyer à Philippe Gaudry. 15, rue de la Poudrerie. 91100 CORBEIL-ESSONNES

2 Réponses à “« Leur lutte est aussi la nôtre ! »”

  1. jean jacques dit :

    parti de gauche ? es ce que BRUNO serais disident du PCF
    et rejoint le nouveau parti ?
    OU ece que le parti de gauche est une « soupiere » ou ont mélange tout les gens « gener » par l’étiquette du PCF ?

  2. Pascale dit :

    Le parti de gauche est ouvert à ceux qui se reconnaissent dans ses objectifs et dans son foctionnement.
    A Corbeil-Essonnes, un certain nombre de militants ont participé avec Bruno Piriou à de nombreuses luttes dont l’élection municipale.
    Je rappelle aussi que le parti de gauche fera un front commun avec le PCF aux élections européennes.
    Il n »y a pas de soucis dans les relations entre Bruno Piriou et le Parti de Gauche.
    Bruno Piriou est toujours au PCF.
    Et l’appel dont je parle est signé par des gens appartenant à différents groupes.
    J’éspère avoir répondu à vos questions.

Laisser un commentaire

 

Sylvie Trautmann |
optiqueslibérales |
Union Pour le Développement... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU...
| DEBOUT SAINT ETIENNE
| desirdavenir77500