La CASE en action

Posté par Pascale le 20 février 2009

10122008040.jpgHier soir avait lieu le conseil de l’Agglomération Seine Essonne. Dès le début nous savions à quoi nous en tenir.  Serge Dassault était dans un grand jour.  Sa réponse à la demande de Khier SAADI, élu de la commune de Corbeil-Essonnes, de voir figurer son intervention sur le camp des gens du voyage dans le compte rendu du mois précédent, fut édifiante.

Monsieur Dassault nous a alors expliqué que si l’on plaçait l’aire aux Tarterêts, les gens du voyage et les habitants des Tarterêts se neutraliseraient. Il a ajouté que si l’aire est placée là bas, les gens du voyage n’iront pas.  Farida Maiza a réagi à cette intervention, en rappelant que les personnes concernées n’étaient pas du bétail, et que l’on devait parler d’eux avec respect.

Un autre point m’inquiète, une délibération de délégation au président concernant l’attribution des salles de la communauté aux associations. Va-t-on choisir qui à le droit de se réunir?

Deux autres délibérations ont attiré mon attention. Elles concernaient respectivement, l’association AGAPES, et l’école départementale de théâtre, toutes deux hébergées dans les locaux du théâtre. Leur convention d’occupation ne sera renouvelée que pour un an. Cela serait dû aux travaux prévus dans le théâtre. Ces conventions seront ensuite renouvelées, mais les conditions ne seront peut-être pas les mêmes donc affaire à suivre.

Vint ensuite le tour du débat d’orientations budgétaires, un peu léger surtout en période de crise. Monsieur Dassault n’a d’ailleurs pas manqué de nous rappeler que « le contexte général n’est pas terrible et qu’ il faut être prudent ». Il a d’ailleurs précisé, que Corbeil-Essonnes avait cette année perdu des habitants, bizarre l’année dernière nous en avions gagné. Que se passe t’il donc ?  Concrètement cette perte d’habitants va nous coûter de l’argent. Pour finir son allocution monsieur Dassault nous a gratifié d »une perle. Il nous a annoncé que par mesure d’économie on supprimait les voeux de l’Agglo.  Monsieur Gros lui signale alors qu’ils ont été supprimés depuis 3 ans. La vie de l’agglo a dû l’intéresser ces dernières années !

Monsieur Rousseau, maire de Soisy sur Seine, demande dans ces périodes de crise que l’investissement soit porté sur des équipements vraiment communautaires. Il souligne aussi l’inquiétude que fait peser sur nos finances le départ éventuel de l’entreprise ALTIS.  Au Coudray-Montceaux, ce qui inquiète les élus ce sont les supplémentaires créés selon eux par la mutualisation des services.  Il semble que pour le moment aucune preuve n’ait été apportée d’une efficacité de ce système dans notre agglomération.

Le conseil s’est terminé par une annonce d’expo sur la crue de 1910 .

Le prochain conseil nous a été annoncé pour le 19 mars 2009.

 

 

Laisser un commentaire

 

Sylvie Trautmann |
optiqueslibérales |
Union Pour le Développement... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU...
| DEBOUT SAINT ETIENNE
| desirdavenir77500