De Dakar à Evry

Posté par Pascale le 10 février 2011

fsm2011evry.jpg« Le capitalisme financier transforme la planète en un immense terrain de jeu. Tout devient marchandise et est prétexte à spéculation au dépens de populations entières. Face à la crise, la communauté internationale,embourbée dans les négociations(G8, G20, Copenhague, Cancun,…) est incapable de réagir à la mesure des enjeux. Comme souvent, cette période de troubles exacerbe les tensions et le danger du repli identitaire fait sentir.

Les plans d’austérité se multiplient et font face à des mouvements sociaux de grande ampleur. Les peuples refusent de payer la crise des banques, comme en France contre la réforme des retraites. Ce forum est l’occasion pour la population de reprendre la parole… »

C’est ainsi qu’est annoncé le Forum Social Mondial d’Evry dans le dépliant invitant aux nombreuses manifestations prévues du 5 au 10 février dans cette ville. Organisé en parallèle au Forum Social Mondial de Dakar (Sénégal), ce forum préparé par de nombreuses organisations propose plusieurs rencontres. Voici un petit retour sur les débats auxquels j’ai assisté.

 

168481186842915316713142208582184235359036n.jpgJ’ai  commencé samedi par le film  » Water makes money » qui comme son nom l’indique parle d’eau. Plus exactement, il raconte la manière dont l’eau est gérée dans certaines collectivités et démontre l’intérêt pour la population d’une gestion en régie publique  et les défauts de la gestion par délégation ou du partenariat public-privé. Un débat nous  a permis de développer les arguments sur ces thèmes. Débat ou Gabriel Amard, président de la Communauté d’Agglomération des Lacs de l’Essonne, est venu expliquer la création d’une régie publique sur son agglomération et offrir son aide aux élus qui souhaiteraient mettre en place ce type de démarche.

Dimanche  le film   »Small is beautiful » dont le thème est le suivant « Les petites fermes polyvalentes et autonomes des paysans d’hier ont laissé la place à d’ immenses “exploitations« … Le film d’Agnès Fouilleux nous révèle pas à pas les mécanismes et les enjeux de la mondialisation et de la financiarisation de l’agriculture, face auxquels des résistances commencent à apparaître »  était projeté à la mairie annexe d’Evry en amorce à un débat où mon camarade du Parti de Gauche, Raymond Leduc, membre de la confédération paysanne, a pu expliquer les mécanismes ayant amené à la situation actuelle et proposer des pistes pour changer la manière de produire et de consommer dans l’avenir.

untitled.bmp

Mercredi après midi petit passage sur les bancs de l’université d’Evry pour suivre une conférence de Jacques Sapir  sur la démondialisation

« Sous nos yeux naît un  nouveau XXIe siècle, sans puissance régulatrice, marqué par un monde multipolaire et où la souveraineté nationale devient un axe clé de la pensée politique.» Jacques Sapir.

Pendant 1h30, l’économiste nous a fait part de son analyse sur la situation financière et de sa vision économique pour les mois à venir. Je dois dire que ce fut passionnant. Les exemples choisis pour illustrer ses propos étaient très parlants même pour des novices en économie. La démonstration qu’il nous a fait sur la façon dont un pays qui voit son PIB augmenter peut voir en même temps sa population s’appauvrir en fut une illustration.

Je vous conseille par ailleurs  la lecture d’un texte de Jacques Sapir   paru dans le monde diplomatique en  juillet 2006 La concurrence .

J’aurais aimé assister à d’autres rencontres de ce Forum mais les journées ne font que 24h.

Laisser un commentaire

 

Sylvie Trautmann |
optiqueslibérales |
Union Pour le Développement... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU...
| DEBOUT SAINT ETIENNE
| desirdavenir77500