Cinéma Arcel et Débat d’orientation Budgétaire au programme du CM

Posté par Pascale le 26 février 2011

Pour commencer la soirée une manifestation de soutien au cinéma Arcel, menacé de fermeture, a eu lieu devant l’hôtel de ville. Puis le conseil  débuté par une discussion à ce sujet. Monsieur le maire a alors exclu d’autoriser, en tant que président de l’agglomération, la transformation du bail. Il nous a dit que l’exploitant allait partir, qu’il avait une dette de 100 000 euros de loyer alors qu’il faisait des bénéfices, et qu’un autre exploitant serait rechercher. Personnellement, suite à cette information, j’ai fait l’intervention qui suit :

 S1857721902455683809131422085822433447912300n.jpgi Marcoussis, ville de 7 860 habitants, réussi à faire vivre son cinéma, Corbeil-Essonnes ville de plus de 40 000 habitants doit y arriver.

Ce cinéma a besoin de faire passer une de ses salles au numérique. L‘agglomération l’aidera t-elle en matière de subvention ou de recherche de subvention. Les horaires d’ouvertures du cinéma sont aussi un facteur important. Les spectateurs s’il est trop souvent fermé prennent l’habitude d’aller ailleurs.

Le maire rappelle que le cinéma concerne l’agglomération, et par conséquent, que le débat n’a pas lieu d’être en conseil municipal : l’opposition fait remarquer que le maire ayant refusé qu’elle soit représentée à l’Agglomération, le conseil municipal est le seul lieu ou elle peut s’exprimer à ce sujet.

Un débat a eu lieu ensuite sur le départ de l’école de théâtre. Le maire a précisé que les travaux du théâtre seraient retardés pour permettre aux élèves de terminer l’année scolaire. Mais il ne semble pas évolué sur sa position concernant l’intérêt d’avoir une telle école à Corbeil-Essonnes.

Nous avons entamé ensuite le conseil municipal en lui-même. Vous trouverez ci-dessous les interventions que j’ai faites lors de ce conseil.

Sur le compte rendu le maire précise que le cd a été donné aux chefs de files, donc 3 personnes sur 10 l’ont reçu dans l’opposition : 

Monsieur je n’ai pas de chef, lors de la dernière élection il n’y avait qu’un seule liste, donc soit ,un seul chef de file, soit un par composante de cette union, et il y en avait plus de 3.

Point 4.7 Débats d’orientation budgétaire 2011. budget ville Monsieur le Maire,

Vous nous parlez de reprise économique, de stabilité de l’inflation. Pourtant, certains économistes prévoient pour la fin de cette année une importante récession, certains pensent même que l’Euro est en danger, et l’on ne peut que constater les difficultés rencontrées par plusieurs pays de la zone euro.

Monsieur le Maire, la crise n’est pas finie,  nous vivons une crise sociale et écologique qui mène les peuples de la planète droit dans le mur. La vie de la population devient de plus en plus difficile.  On demande toujours plus de sacrifices aux salariés, et aux retraités, pour les jeunes n’apparaît aucune perspective d’avenir, les différences homme – femme ne se réduisent pas loin de la.

Le chômage augmente, les difficultés pour se loger sont de plus en plus importantes, il est plus que jamais nécessaire de mettre en place des politiques de gestion des biens communs capable de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun et de retisser du lien social. Ces politiques c’est le service public qui doit en être l’acteur, ce service public qui aujourd’hui a l’exemple de l’éducation, la santé ou de la justice est attaqué et démantelé. Pourtant, ce même service public est un acteur essentiel dans la vie de nos concitoyens, il est le garant de l’égalité républicaine inscrite sur le fronton de notre mairie. Vous-même avez signalé son importance lors de votre discours aux employés communaux qui recevaient l’autre jour leur médaille du travail.

Alors quelle réponse locale donnez-vous dans vos orientations à cette situation nationale, voire internationale.  Déjà dans votre rapport, sur 12 pages, la conjoncture locale apparaît à la neuvième. Que constate t-on ? vous donnez 1 763 859 aux associations, en 2004 le chiffre était de 2 983 446. En 7 ans, les subventions aux associations ont baissé de plus d’un million d’Euros, leur présence et l’importance de leur action pour la population est pourtant indiscutable.

Quant à l’encours de la dette à Corbeil-Essonnes il est de 2098 € par personne, quant il est de 1041 € en moyenne dans les villes de la même strate, soit le double pour notre ville. Quelles mesures sont prévues pour se rapprocher de la moyenne ?

Sur les projets énoncés, la liste ne parait pas être réalisable sur le seul budget 2011. Parlons maintenant des priorités, une toute petite ligne sur les écoles, vous nous déclarez qu’elles sont une priorité, car le nombre de logements augmente.

Monsieur le maire, si les écoles doivent être une priorité, votre argumentation manque de force, les écoles c’est l’avenir, alors oui, il faut en faire une priorité, et elles en ont grand besoin. Les enfants de notre ville ont le droit à une vision d’envergure sur leur condition de vie scolaire et périscolaire.  Alors, lançons une véritable réflexion sur ce sujet, quelles conditions pour le temps de repas, le bruit, le nombre de services qui obligent de jeunes enfants à manger trop rapidement, cela influent sur le stress de l’enfant et sur ces capacités d’apprentissages. Je le répète, lançons vite une réflexion d’ensemble sur ce sujet.

Point 4.8 : Débats d’orientations 2011 : budget annexe de l’eau   

Monsieur le maire, de nombreuses collectivités choisissent aujourd’hui un retour à une gestion de l’eau en régie publique. Beaucoup d’autres l’étudient très sérieusement. L’eau, bien commun patrimoine de l’humanité ne doit pas être une marchandise. Corbeil-Essonnes a  plusieurs années devant elle avant de pouvoir envisager un changement de mode de gestion, rien n’empêche cependant notre commune de lancer une étude comparative auprès des autres collectivités, de se renseigner sur les raisons qui ont poussé ces collectivités, je citerais comme exemple Paris, Grenoble, et plus près de nous, la petite dernière, la communauté d’agglomération des Lacs de l’Essonne, qui le 1er janvier dernier, a pris la décision de créer des régies publiques de l’eau. Préparons dès maintenant l’échéance future dans ce domaine, réfléchissons à l’intérêt pour les habitants et pour l’environnement de mesure du type tarifs progressifs ou les premiers litres par jour, ceux nécessaires à la vie, sont gratuits, et la consommation considérée comme du luxe (remplir sa piscine)  plus élevée. Pour ceux que l’eau intéresse, je vous invite à consulter le site des porteurs d’eau (http://www.france-libertes.fr) .

Je vous propose dès aujourd’hui de préparer pour Corbeil-Essonnes dans ce domaine une Rêve Eau Lution citoyenne.

Point 5.5 : Signature d’un avenant simplifié Nº 6 à la convention de rénovation urbaine Montconseil, La Nacelle 

Monsieur le maire je vais un peu me répéter, mais le projet de Montconseil semble évoluer.  La dernière réunion de concertation concernant le projet dans sa globalité avec les habitants a eu lieu le 7 novembre 2008 en présence de Roland Castro. À quand une nouvelle réunion ? Les habitants de ce quartier s’intéressent à ces évolutions, il serait nécessaire d’en débattre avec eux.

Deuxièmement, la tour située 80 boulevard Henri Dunant, est actuellement en phase de préparation à la démolition, les déchets portes,  fenêtres et autres sont brûlés sur place dans les poubelles en béton du bas du bâtiment, les fumées se dirigent vers l’école à côté, il serait préférable que ces déchets soient brûlés ailleurs. Autres soucis lors de la démolition de la tour 17, située avenue Allende, des blocs sont tombés dans la cour de l’école Eluard en contre bas. Peut-on espérer que ce type d’incident ne se produise pas pour la tour 80?

6.3    Déclaration sans suite de la procédure de concours restreint pour le marché de maitrise d’œuvre relatif à la construction d’une école Maternelle, d’une école élémentaire, et d’un centre de loisirs sur le quartier de Montconseil 

Vous nous annoncez des concertations sur tous les projets, je pense donc qu’il y en aura sur le projet qui remplacera celui que nous annulons ce soir.

Vous nous dites que le nombre d’enfants sera en grande augmentation, on nous parle d’une évolution du projet sur le quartier et d’un 3éme groupe scolaire qui servirait aussi pour alléger les effectifs de Pressoir prompt. Il serait peut-être bon alors d’envisager non pas un, mais deux centres de loisirs, un par secteur.

6.5  Lancement d’un appel d’offres pour la passation d’un marché de maitrise d’œuvre relatif à la réhabilitation et l’extension du groupe scolaire « La Nacelle » 

 Il n’y  a pas de lieu d’Accueil post et péri scolaire sur les écoles de la Nacelle.

Les enfants sont accueillis dans la cantine et l’effectif semble actuellement en augmentation. Serait il envisageable de trouver un lieu pour que ces enfants soient accueillis dans de meilleures conditions.

. 7.1   Mise en place et composition de comités consultatifs des habitants pour les quartiers des Tarterêts et de La Nacelle 

Vous avez, Monsieur le maire, désigné 12 + 4 adjoints, vous vous devez de mettre en place des conseils  de quartiers qui seuls, selon la loi Vaillant dite loi « démocratie de proximité », vous ouvre la possibilité de ces quatre adjoints supplémentaires. Quand aurons-nous de nouveau des conseils de quartiers ? Quels modes d’organisation seront choisis pour ces conseils ?

2 Réponses à “Cinéma Arcel et Débat d’orientation Budgétaire au programme du CM”

  1. anne dit :

    Merci pour ce compte-rendu. C’est très interessant d’avoir un résumé.

  2. bosco dit :

    Sauvons le dernier cinéma de notre ville, pendant ce mois de carnaval pourquoi ne pas organiser une manifestation festive de soutien avec pour thème des déguisements liés au cinéma et théâtre en y associant les élèves de l’école départementale de théâtre qui eux aussi doivent mener une lutte de survie culturelle dans notre ville!

Laisser un commentaire

 

Sylvie Trautmann |
optiqueslibérales |
Union Pour le Développement... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU...
| DEBOUT SAINT ETIENNE
| desirdavenir77500